Point de site internet sans nom de domaine !!

Le nom de domaine est la base de votre présence sur le net.

Ce nom de domaine permettra, une fois installé et paramétré, d’accéder à votre site internet.

Un nom de domaine ne s’achète pas mais se loue. Tant que vous réglez votre location aux "registers" vous pouvez disposer de votre nom de domaine.
Si demain vous décidez de ne plus renouveler un nom de domaine, il retombe dans le domaine publique et une nouvelle personne peut le réserver à nouveau.

Un nom de domaine bien choisi est une des clefs de la réussite de votre entreprise sur internet car il participe dès à présent au référencement de votre site internet s’il contient des mots clefs utiles pour le référencement futur de votre site internet.

Un nom de domaine sert à accéder à un site Web. Il est de la forme “www. votre-nom-de-domaine .com” (ou .fr, .org, .net,.biz, .eu ...).
Il est unique et ceci au niveau mondial. il sert aussi à déterminer vos courriels (de type contact@votre-nom-de-domaine.com).

Quelques chiffres

- Il y aurait un total de 292,6 millions de noms de domaine à fin 2014.
- 17,9 millions de noms de domaine ont été réservé en 2014, soit près de 35 par minute !

Source : AFNIC

Facteurs de référencement liés au nom de domaine :

  1. L’ Ancienneté du nom de domaine
    Il a longtemps été considéré que l’âge du nom de domaine était un critère primordial en matière de référencement naturel (SEO). Google le prend en compte mais cela n’a plus une aussi grande importance qu’avant.
  2. Un mot-clé dans le nom de domaine
    Google met en gras, dans les noms de domaine, les mots clefs correspondant aux requêtes. Cela permet de vérifier leur prise en compte. Elle n’est toutefois plus aussi importante que cela le fut auparavant.
  3. Un mot-clé en premier dans le nom de domaine
    Cela reste un critère pris en compte par Google.
    Ainsi, il vaut mieux placer son mot-clé principal en début de nom de domaine plutôt qu’au milieu ou à la fin.
  4. Durée du nom de domaine
    Un nom de domaine qui aura été payé pour plusieurs années est mieux noté qu’un nom de domaine payé pour une seule année. C’est un critère d’appréciation de la légitimité que Google prend en compte.
  5. L’historique du nom de domaine
    Google n’apprécie pas les changements de propriétaire trop fréquents.
  6. EMD : Exact Match Domains
    L’EMD consiste à réserver un nom de domaine comportant des mots-clefs correspondant exactement à la requête sur laquelle vous souhaitez vous placer (exemple : location-maison-marseille.com)
    Attention cela peut être un piège !
    En effet, auparavant cela était un avantage certain. Mais désormais, il faut vraiment que le site soit en rapport avec les mots-clés et qu’il soit de très bonne qualité.
  7. Whois Public / Whois Privé
    « Pour vivre heureux, vivons caché ». Cette maxime ne s’applique pas du tout au référencement naturel. Pour Google, un Whois Privé (cacher le proprietaire d’un domaine) signifie que vous avez potentiellement des choses à cacher et il n’aime pas ça du tout.
  8. Une extension .pays
    Choisir un nom de domaine avec une extension spécifique à un pays (exemple : .fr pour la France) sera un atout pour un bon référencement dans ce pays. En contrepartie, cela sera un frein pour un référencement plus général.